« Prenez position, osez et participez à la vie politique municipale! »


Pour plus d’information CLIQUEZ ICI

 

Qui sommes-nous?

Créé en 1997, le Réseau des élues municipales de la Montérégie-Est (RÉMME) est le premier réseau structuré et incorporé d’élues municipales au Québec et représente les mairesses et conseillères municipales de tout le territoire de la Montérégie-Est. Soutenu financièrement par le programme «À égalité pour décider», du Secrétariat de la condition féminine et par plusieurs instances régionales, le RÉMME encourage les femmes à prendre place dans les conseils municipaux et autres instances où siègent les élus.

Le RÉMME est un organisme sans but lucratif, géré par un Conseil d’administration composé d’élues municipales et d’ex-élues qui croient au pouvoir du changement par leur implication au sein du conseil municipal.

Mot de la présidente sortante

 Lucie BissonLe Réseau des élues municipales de la Montérégie Est (RÉMME) est le pionnier des réseaux structurés s’adressant spécifiquement aux élues municipales. Fondé en 1997 et incorporé en 2004, le RÉMME s’est donné pour mission d’encourager les femmes à prendre leur place dans les conseils municipaux et autres instances où siègent les membres des conseils municipaux. Les femmes doivent non seulement prendre leur place au sein des conseils municipaux, mais rester en place, ce qui demeure des défis d’envergure.

Encore aujourd’hui, ces défis demeurent d’actualité, tant en Montérégie Est et ailleurs au Québec.  En 2013, il y a des conseils municipaux où aucune femme ne siège.  Pourtant, la politique municipale est le lieu de maillage le plus près du service au citoyen.  Les femmes ont leur place, une place importante puisqu’elles ont une conception différente des problèmes urbains et de l’approche citoyenne.

Finalement, je profite de cette occasion pour remercier toutes ces femmes qui s’engagent au sein du Réseau pour en assurer sa survie et son rayonnement.  Des mairesses, des conseillères et même des ex-élues, des quatre coins de ce grand territoire qui croient en notre objectif : l’atteinte de la parité dans les conseils municipaux.

 

 

Lucie Bisson - Signature

Lucie Bisson
Présidente sortante
Conseillère municipale de Sainte-Julie, MRC Marguerite-D’Youville

 

Conseil d'administration 2013-2014

De gauche à droite : France St-Onge, Éliette Jenneau, Lucille Robert, Lucie Bisson, Sophie Chevalier, Marjolaine Godbout, Jocelyne G. Deswarte. Absente de la photo : Suzanne Boulais, Sophie Bourassa, Dominique Ouellet, Anie Perrault

De gauche à droite : France St-Onge, Éliette Jenneau, Lucille Robert, Lucie Bisson, Sophie Chevalier, Marjolaine Godbout, Jocelyne G. Deswarte. Absente de la photo : Suzanne Boulais, Sophie Bourassa, Dominique Ouellet, Anie Perrault

De gauche à droite : France St-Onge, Éliette Jenneau, Lucille Robert, Lucie Bisson, Sophie Chevalier, Marjolaine Godbout, Jocelyne G. Deswarte.           

Absente de la photo : Suzanne Boulais, Sophie Bourassa, Dominique Ouellet, Anie Perrault

Conseil d'administration

Le conseil d’administration du REMME est composé de 2 élues municipales pour chacune des 9 MRC du territoire de la Montérégie Est. Deux sièges sont cependant réservés à des ex-élues qui désirent poursuivre leur implication et mettre à profit leur expertise. Le conseil d’administration peut donc compter un maximum de 20 membres, auxquelles s’adjoignent des personnes-ressources.

Membres 2014-2015

Dominique Ouellet, (présidente par intérim et trésorière), conseillère,  ville de Sorel-Tracy


Lucie Bisson, conseillère, ville de Sainte-Julie

Sophie Bourassa, conseillère, ville d’Otterburn Park

Sophie Chevalier, conseillère, ville de Sorel-Tracy

Diane Daigneault, conseillère, municipalité de Saint-Théodore-d'Acton

Linda Davignon, conseillère, municipalité de Saint-Georges-de-Clarenceville

Jocelyne G. Deswarte,(secrétaire), mairesse, municipalité de Saint-Mathias-sur-Richelieu                                                      

Marjolaine Godbout, conseillère, municipalité de Saint-Mathias-sur-Richelieu

Line Marie Laurin, conseillère (1re vice-présidente), ville de Saint-Basile-le-Grand

Pauline Mercier, conseillère, municipalité de Farnham

Renée Rouleau, mairesse, Saint-Georges de Clarenceville

Huguette Saint-Pierre Beaulac, mairesse, municipalité de Sainte-Christine

 

 

Mission

Le RÉMME a pour mission de :

  • soutenir les femmes élues dans l’exercice de leur mandat;
  • favoriser l’accès à un processus reconnu de formation;
  • promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes;
  • stimuler l’intérêt des femmes à se présenter en politique.


Par son implication et ses activités, l’objectif ultime du RÉMME est d’atteindre la parité au sein de tous les conseils municipaux.

Mais aussi :

  • Faire connaître le travail et les principes des élues municipales de la Montérégie-Est à la population;
  • Offrir aux élues municipales des outils d’information, de formation et de réseautage, permettant de renforcer leurs connaissances et réseaux;
  • Offrir aux élues municipales le soutien et l’information nécessaires sur divers dossiers et mandats dont elles s’occupent à titre d’élues;
  • Maintenir à jour les statistiques et autres données pertinentes donnant un portrait juste et réaliste de la politique municipale en Montérégie, particulièrement en ce qui a trait à la représentation des femmes;
  • Encourager les élues municipales des autres régions du Québec à participer au réseautage grâce aux réseaux sociaux, d’être davantage visibles et d’engager des conversations et échanges profitables à toutes.